Par Alexia Perez pour 90 Suits Paris

Le terme démocratisation traduit littéralement rendre accessible à tous ce qui ne l’était pas.

Depuis quelques années, la clientèle du luxe s’élargit. Alors qu’en 2019 elle s’élevait à 90 millions, elle représente aujourd’hui plus de 390 millions de consommateurs. Cette hausse traduit la démocratisation du luxe.

Le luxe traditionnel était l’origine réservé à l’élite dont la royauté, la bourgeoisie et les dirigeants. Le luxe moderne apparaît alors dans les années 80, marquées par l’ostentation. Il répond à un besoin d’appartenance et de reconnaissance aux yeux d’autrui. Il est caractérisé de contemporain après la crise internationale de 2008, marquée par l’essor du web, des accessoires, des cosmétiques ainsi que la location de pièces de luxe.

Les acteurs majeurs de la démocratisation du luxe sont les milléniaux, la génération Y de personnes nées entre 1980 et 2000. Les milléniaux sont aussi appelés les « digitales natives » car ils sont férus de web, réseaux sociaux et blogs. Ils influencent particulièrement les maisons de prestige qui adaptent leurs stratégies en vue de les séduire.

Les nouvelles générations ont réellement influencé les maisons de luxe qui aujourd’hui proposent des produits streetwear comme des sweats, doudounes, baskets, casquettes et plus encore, phénomène inenvisageable il y a encore quelques années.

Jacquemus est le parfait exemple illustrant cette volonté des grandes maisons de rendre accessible le luxe au grand public. Le célèbre créateur propose ses pièces de maroquinerie et prêt-à-porter pour plusieurs centaines d’euros contrairement aux maisons de luxe traditionnelles qui offrent des pièces le plus souvent pour plusieurs milliers d’euros.

Quelques conseils avant l’acquisition de votre première pièce de luxe

La démocratisation du luxe présente de nombreux avantages, le principal étant de conquérir un marché plus grand avec un budget moins élevé. Certains produits comme les ceintures, les portefeuilles ou les pochettes se distinguent pour leur bon rapport qualité/prix. Pendant longtemps, la quantité était privilégiée à la qualité, mais les comportements d’achat évoluent : consommer moins, consommer mieux.

Bien que le luxe soit synonyme de qualité, cela ne s’applique pas à toutes les pièces et à toutes les marques. Lors de l’achat d’une première pièce de luxe, il est important de prendre en compte certains critères tels que la matière, la couleur, la forme qui peuvent présenter certains désavantages.

Prenons l’exemple du cuir lisse : il s’agit d’un cuir de premier choix véhiculant l’élégance grâce à son cuir brillant et son toucher agréable. il peut néanmoins constituer un cuir très fragile, sujet aux tâches, frottements et abrasions extérieures. Pour une première acquisition, un cuir grainé serait l’idéal pour une durée de vie optimale.

Quant au choix de la couleur, le blanc et les couleurs pastels sont particulièrement tendances cette année. Ces couleurs claires, douces et lumineuses s’associent facilement à tout style de tenues et aux autres tons. Toutefois elles restent salissantes et peuvent vite être marquées, notamment par des jeans ou des salissures du quotidien. En effet, les cuirs sont tannés afin d’être protégés, mais ce processus reste superficiel pour laisser son authenticité au cuir, ce qui explique une grande fragilité.

Pour plus de conseils sur vos acquisitions de luxe, contactez-nous !

Pourquoi consommer du luxe

Consommer du luxe apparaît désormais comme une alternative intéressante pour des personnes qui souhaiteraient consommer RSE dite Responsabilité Sociétale des Entreprises. En effet, n’est-il pas plus responsable de posséder un bien de luxe dont le cycle de vie est nettement supérieur à un bien provenant de la Fast Fashion ? Consommer moins et mieux, c’est aussi privilégier des pièces plus exclusives qui vont apporter une touche supplémentaire d’élégance, d’originalité et de recherche à votre look. Enfin c’est faire le choix de maisons qui produisent le plus souvent plus localement, plus écologiquement et plus éthiquement.

Consommer du luxe n’est pas uniquement une question d’apparence. Le luxe est une expérience. Chaque pièce, sa fabrication et sa conception ont une histoire qui vous représente ou vous rende unique en tant qu’individu, à la différence de la Fast Fashion. Il s’agit de vivre une expérience d’acquisition d’une pièce d’exception que vous pourrez transmettre par la suite par exemple à vos enfants ou petits enfants.

Consommer mieux, ça se décide.

90 Suits Paris 2020 website – Created with love by 90 Suits Paris team